FAN EDITION 2017

« L’Université Numérique au service de la flexibilité des parcours »

Accueilli par l’Université Paris Diderot – Paris 7

10h – 10h15 : Accueil et ouverture et annonce de la journée
Ollivier Haemmerlé, Président de l’Association des UNT :

« L’Université Numérique »

 

 

La matinée sera jalonnée de présentations et d’échanges autour des questions actuelles concernant la massification de l’enseignement supérieur : orientation, pré-requis, individualisation des parcours, etc.

 

Son objectif est, au moment où est annoncée la réforme d’APB, ainsi que la définition de prérequis à l’entrée des différentes filières universitaires, de montrer l’intérêt qu’il peut y avoir à s’appuyer sur les ressources pédagogiques produites par les UNT, tant pour mettre en place des dispositifs d’identification des prérequis académiques (par ex. tests de positionnements) que pour accompagner les futurs étudiants dans l’acquisition des compétences requises par l’entrée dans l’enseignement supérieur.

 

En effet, si des dispositifs existent d’ores et déjà dans plusieurs UNT, l’articulation entre une plateforme nationale consacrée à l’entrée dans l’enseignement supérieur et la vocation également nationale, et disciplinaire, des UNT, prend tout son sens dans la proposition de prérequis partagés entre l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur.

10h15 – 11h15 : Aider les établissements à mettre en place des prérequis
Animation : Manuel Majada, Secrétaire Général d’UNISCIEL

Corinne Tarits, Représentante de la Conférence des doyens de Sciences, Université de Bretagne Occidentale
Dorian Pluvinage, Président de la FNEB (Fédération nationale des étudiants en sciences exactes naturelles et techniques)
Jérôme Rive, Président d’IAE France
Christophe Bréchet, Vice-Président CFVU, Université Paris Nanterre

11h15 – 12h15 : Pour une orientation immersive des lycéens
Animation : Manuel Majada, Secrétaire Général d’UNISCIEL

Michel Muller, Chef de département ingénierie éducative pour l’orientation, ONISEP
Dorian Pluvinage, Président de la FNEB
Fédération nationale des étudiants en sciences exactes naturelles et techniques
Guillaume Bordry, Inspecteur général (IGAENR), ancien Directeur d’IUT et ancien Président d’ADIUT
Guillaume Simiand, Chargé de mission pour la communication numérique
Université Paris 1

14h00 – 15h00 : DES DISPOSITIFS FAVORISANT L’INTEGRATION DES PRIMO-ENTRANTS

Informer activement les lycéens pour une meilleure orientation : l’exemple de la sociologie.
Jean-Pierre Rouch, Maître de Conférences            

Université Toulouse Jean Jaurès

Pour des disciplines telles que la sociologie, peu enseignée dans le secondaire, mais massivement choisie à l’université par des populations d’étudiant-e-s primo entrants aux attentes et aux compétences très hétérogènes, une bonne partie de l’enjeu de l’orientation réside dans la nécessité de dissiper des malentendus sur ce qu’est la discipline, sur son utilité, ses pièges et ses débouchés. Le test de familiarité Sociologie vise, à partir d’un investissement dosé du lycéen, à dissiper ces malentendus, à desmoments stratégiques de construction des choix.

Faq2sciences au service de la transition L-1/L+1
Claire Morelli , Coordinatrice Pédagogique L1 

Université Claude Bernard, Lyon

Depuis 2 ans, l’équipe pédagogique du portail SVT de l’université Lyon 1 a mis en place des tests de positionnement pour les étudiants entrants en L1, à partir une déclinaison locale du portail Faq2sciences national. Il s’agit dans cette intervention de présenter les retours des étudiants sur ce dispositif, des référents pédagogiques sur l’accompagnement proposé et les évolutions envisagées. Ces éléments seront confrontés aux résultats des dispositifs similaires (tests de positionnement) menés dans d’autres établissements dans le cadre de la préparation à l’entrée dans l’enseignement supérieur, proposée par Unisciel qui se poursuit dans un positionnement continu en L1.

MIEL, un banque de quiz au service de la transition secondaire – enseignement technologique supérieur
Jean-Luc Bach , Chef de projet 

IUT en ligne

Parmi les 500 quiz disponibles sur MIEL, 80 sont de niveau pré-bac etainsi utilisables tant au lycée que lors de l’entrée dans le supérieur. Ils sont exploitables soit directement sur MIEL, soit sur une plateforme locale après téléchargement et adaptation. Des retours d’expériences illustreront ces possibilités d’une part en lycée – pour l’acquisition de compétences scientifiques nécessaires dans le supérieur – et d’autre part en IUT, pour leur consolidation.

15h – 15h45 : DES INITIATIVES POUR DEVELOPPER LA FORMATION CONTINUE

 IT3E : rôle de la formation à distance pour renforcer la capacité des « décideurs » en matière de Développement Durable
Valérie Le Dantec, Chargée de mission développement durable

Université Paul Sabatier

L’Institut pour les transitions écologique économique et énergétique (IT3E), organisme de formation continue en développement durable, a comme objectif de répondre au besoin urgent d’élargir les compétences indispensables pour conduire les mutations associées aux transitions de société et cela dans toutes les disciplines, allant des sciences dures à la sociologie en passant par l’économie et le droit.

L’ensemble des formations dispensées par l’IT3E sont caractérisées par le côté innovant de leurs pédagogies. Afin de s’adapter aux besoins et contraintes de chacun·e, la formation est faite sur mesure : les volumes horaires des cours sont ajustables ; les cycles peuvent se faire à distance ; les enseignements peuvent être choisis sur catalogue, à la carte ou à la demande ; la formation s’adapte à chaque niveau (sensibilisation, approfondissement, expertise). Valérie Le Dantec, chargée de mission DD à l’UPS et porteuse de l’IT3E, interviendra pour montrer comment et pourquoi cet institut a choisi d’inscrire dans les modalités pédagogiques un usage fort du numérique et de proposer un programme d’enseignements centré sur la formation continue avec une forte composante en distanciel.

Réutilisation des ressources : de la conception pédagogique à l’optimisation des parcours en distanciel 
Exemple de l’École nationale des sciences géographiques
Angélique Bandinelli , Responsable du Département de formation à distance

ENSG

Penser la conception pédagogique de dispositifs distanciels incluant la possibilité de réutilisation de ressources permet d’envisager l’optimisation des parcours, la maintenance et le partage des ressources. C’est ce que met en œuvre aujourd’hui l’ENSG dans ses dispositifs distanciels.

15h45 – 16h45 : DES EXEMPLES DE MISE A DISTANCE DE FORMATIONS GRACE AUX RESSOURCES DES UNT

L’amphi inversé en STAPS : Un dispositif hybride pour faire face à la massification de l’enseignement supérieur
Henri Benoit , Vice-Président du Système d’Information

Université Grenoble Alpes

La transformation pédagogique par le numérique peut être une réponse à la massification de l’enseignement supérieur en limitant les effets dévastateur d’un tirage au sort.
Une alternative à l’instauration d’une capacité d’accueil a été expérimentée depuis 3 ans par l’UFR STAPS de l’Université de Grenoble alpes. La mise en place du dispositif d’ « Amphi inversé » a permis un accès pour tous à l’Université. Cette formation hybride associant le travail en autonomie sur des ressources numériques et le travail en présence de l’enseignant pour réguler les apprentissages a permis non seulement de répondre à la forte demande pour les formations en STAPS (accueil de tous les bacheliers de l’académie), mais aussi d’améliorer la réussite et de diminuer le décrochage en première année.

Intégration de ressources vidéos externes gratuites  et fabrication de ressources vidéo low cost pour la formation en ligne et la formation présentielle.
Mathieu Paquerot, Maître de Conférences

IAE La Rochelle

Présentation du développement des ressources vidéos dans les cours du Master Administration des Entreprises en E-learning et en présentiel.
La stratégie du MAE de La Rochelle est d’intégrer, de réaliser ou de faire fabriquer par les étudiants des supports vidéos pour compléter ou illustrer les cours du programme avec un budget minimum.