Collaboration avec l’UNESCO et ICDE sur la recommandation de l’UNESCO sur les Ressources Educatives Libres (REL)

Historique

L’Université Numérique et les UNT qui y participent ont engagé depuis plusieurs années une collaboration avec les grands acteurs de l’open education en Europe, European Distance Network & e-Learning Network (EDEN), et dans le monde, tout particulièrement International Council for Open & Distance Education (ICDE) et Open Education Global (OEG).

L’Open Education Leadership Summit, organisé en décembre 2018 par ICDE, OEG et le MESRI, avec le soutien d’AUNEGe, d’UNIT et la participation de l’UOH, a permis de renforcer cette collaboration.

En mars 2020, L’Université Numérique a lancé, avec ICDE, le MESRI et des universités virtuelles d’Afrique francophone sub-saharienne, un groupe de travail consacré la mise en œuvre de la Recommandation sur les Ressources Educatives Libres adoptée en novembre 2019, auquel se sont joints avant l’été l’UNESCO et la Commission Française pour l’UNESCO.

A l’été 2020, L’Université Numérique a accepté l’invitation de l’UNESCO à participer à la Coalition dynamique pour les Ressources Educatives Libres.

Aujourd’hui, le groupe de travail comprend également des représentants d’universités virtuelles ou de ministères responsables de l’enseignement supérieur ou de la formation professionnelle dans différents pays francophones d’Afrique de l’Ouest ou d’Afrique Centrale ; il a vocation à s’étendre à l’ensemble des pays de ces sous-régions, en intégrant aussi des représentants du monde de l’entreprise.

Les actions du groupe de travail

L’objectif du groupe de travail est de favoriser la mise en œuvre des actions de la recommandation, qui reposent sur une collaboration et un dialogue étroits entre les acteurs du monde académique et du monde de l’entreprise d’une part, et les représentants des états membres qui ont adopté la recommandation d’autre part.

Pour ICDE, ce groupe de travail va permettre de renforcer les relations entre ses membres, principalement anglophones, et la communauté francophone.

Identification et cartographie des initiatives par pays en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale

Le groupe de travail s’appuie sur ses membres pour identifier le contexte et les enjeux propres à chaque pays, dans le monde académique comme dans les ministères. Il s’appuiera aussi sur une étude initiée par le bureau de Dakar de l’UNESCO en coopération avec OER Africa.

Ces études préalables déboucheront en 2021 sur l’organisation de plusieurs ateliers de travail virtuels réunissant les acteurs de trois à quatre pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale, afin de dégager des actions qui peuvent être menées au niveau de chaque pays comme au niveau de chaque sous-région. Les résultats de ces ateliers seront consolidés lors d’une conférence qui pourrait être colocalisée avec eLearning Africa.
 
Cours sur le copyright, les licences libres et les REL

Le groupe de travail mettra en œuvre des actions de renforcement de capacité des acteurs. La première sera l’adaptation d’un cours développé par OER Universitas sur les REL, l’éducation ouverte et les licences ouvertes. Traduit par l’UNESCO, ce cours sera adapté et validé par L’Université Numérique puis par l’ensemble des acteurs du groupe de travail, afin de répondre aux besoins de chacun des pays concernés. Il sera ensuite largement diffusé par l’UNESCO et pourra déboucher sur une certification.

Extension à d’autres pays

Les résultats des études menées par le groupe de travail seront ensuite partagés avec les autres pays francophones par L’Université Numérique et ses partenaires. Ils seront également confrontés aux résultats des pays anglophones largement représentés au sein d’ICDE.

Des contacts sont pris avec des représentants de l’Angola, du Brésil, du Mozambique et du Portugal pour engager le dialogue et partager des expériences avec la communauté lusophone et renforcer la diversité linguistique dans l’usage des ressources éducatives libres.