Des étudiants qui s'installent

APL : est-ce trop tard pour faire sa demande ?

L’aide personnalisée au logement est une subvention de la CAF. L’APL est destiné à alléger le coût de la location des logements. Tous les profils ayant un revenu modeste comme les boursiers et les étudiants peuvent en bénéficier, mais est-ce qu’il est encore possible de faire une demande ?

Tout savoir sur le fonctionnement de l’APL

L’APL figure parmi les 3 subventions proposées par l’État pour l’aide au logement des locataires. Afin d’en bénéficier, il est nécessaire de faire une demande auprès de l’organisme auquel vous êtes rattaché pour les prestations sociales, notamment la CAF. Cette procédure s’effectue uniquement en ligne. Mais avant, il faut s’assurer que les informations sur votre espace personnel soient à jour. Dans le cas contraire, il faudra procéder à l’actualisation.

Après cette étape, vous pouvez enfin faire la demande en cliquant sur « demande de prestation ». Il faudra également déposer plusieurs documents comme le justificatif de revenu, le contrat de location, etc. La transmission d’un RIB est aussi requise. En effet, lorsque vous êtes éligible à cette aide, vous recevez la subvention sur votre compte bancaire.

Lire aussi :  Classement 2024 : Les prépas scientifiques les plus performantes

Une hausse récente des APL

Le montant des APL a été revalorisé depuis le 1er avril 2023. En effet, il y a eu une augmentation de 1,6 % de cette subvention. Cette augmentation a pour objectif d’aider les bénéficiaires pour qu’ils puissent faire face à la hausse des prix à la consommation. Compte tenu de l’inflation et de la montée en flèche du coût de l’énergie, cette revalorisation est la bienvenue, surtout pour les étudiants.

Comment et quand faire la demande d’APL ?

Les étudiants français et étrangers (bénéficiant d’un titre de séjour) qui possèdent un bail peuvent effectuer une demande à la CAF. Les conditions d’éligibilité n’affectent ni le niveau ni l’âge. Qu’ils soient boursiers ou non, les étudiants peuvent y prétendre. Mais dans le premier cas, la somme sera plus conséquente.

Est-ce trop tard pour faire la demande ?

Dès lors que vous faites l’acquisition de votre logement après la signature du bail, il faut déposer votre dossier pour l’obtention des APL. En effet, ce n’est pas la date de l’emménagement qui est prise en compte, mais celle du dépôt de la requête. Il est possible de prétendre à l’APL à tout moment dès lors que vous avez le contrat de location entre les mains. Ceci permettra d’avoir au plus vite les premiers versements.

Lire aussi :  Création du CoFECSI : une révolution dans le monde des soins infirmiers et de la recherche universitaire

Par ailleurs, s’il est recommandé de faire la demande le plus vite, c’est parce que contrairement aux autres aides financières existantes, les APL ne sont pas rétroactives. Cela signifie que si vous tardez, les mois que vous avez passés dans le nouveau logement avant la demande ne sont pas pris en compte, c’est-à-dire qu’ils ne sont donc pas couverts par les APL. Par ailleurs, le versement de la subvention s’effectue un mois après la validation de la requête.

Dans le cas d’un déménagement, il faut obligatoirement indiquer ce changement de situation à la CAF. En effet, il sera nécessaire de transférer votre dossier pour éviter l’interruption du versement.

Univ-Nuémrique est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

jean-rouillard
Jean Rouillard
Académies :
Départements :
Communes :
Etablissement :