Appel à projet « Parcours Flexibles en Licence » Médecine – Maïeutique – Odontologie – Pharmacie (MMOP) : FlexiSanté lauréat

FlexiSanté est porté par l’Université Numérique en Santé et Sport (Uness.fr) en partenariat avec l’association L’Université Numérique regroupant les universités numériques thématiques UOHAUNEGEUNITUNESS.frIELUVED. Le consortium est lauréat de l’appel à projets PFL MMOP du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) qui vise à accompagner la mise en œuvre de la réforme de l’accès aux études de santé. FlexiSanté propose aux universités avec un Parcours Accès Spécifique Santé (PASS) et/ou une Licence Accès Santé (L.AS) ou une Licence Sciences pour la Santé (LSS) de bénéficier de contenus numériques mutualisés de qualité et de tutorat pour la mise en œuvre de ces formations. Le projet devrait bénéficier d’un financement du FTAP d’environ 5,3M€ sur une durée de 3 ans.

Mutualiser pour mieux former

La mise place de la réforme de l’entrée dans les études de santé (R1C) impose une mobilisation du secteur Santé de chaque établissement, mais aussi de l’ensemble des disciplines qui proposent une licence avec accès santé (LAS). FlexiSanté s’appuie sur un consortium d’une vingtaine d’établissements de l’enseignement supérieur et concernera au moins 10.000 étudiants en PASS et L.AS. 
Afin de répondre aux besoins de chaque établissement, FlexiSanté met la mutualisation au cœur de ses actions pour la mise à disposition de contenus et l’organisation de tutorat (enseignant ou étudiant, au niveau local ou national). Cette mutualisation concerne :

  • des mineures transversales ou modules complémentaires (anglais, préparation aux oraux, orientation santé et hors santé) 
  • des mineures disciplinaires dans le cadre des PASS
  • des mineures dans le cadre des L.AS
  • des Unités d’Enseignement (UE) pour les licences mention Sciences pour la santé 
  • partiellement, des majeures disciplinaires pour les licences accès santé 

Accompagner l’hybridation et la flexibilisation des formations du 1er cycle au travers de kits d’expérimentation ciblée 

 Le projet se fonde sur des kits d’expérimentation comprenant chacun :

  • le financement pour la mutualisation de contenus de formation à l’échelle nationale
  • l’hybridation partielle ou complète d’enseignements
  • un tutorat renforcé 
  • la mise à disposition et la mutualisation d’outils numériques partagés.

La mise en œuvre prévoit plus de 60 kits d’expérimentation portés par les universités partenaires en Santé, Gestion, Économie, Sciences de l’Ingénieur, STAPS, Psychologie et pour certains besoins transversaux (anglais, préparation aux oraux et orientation).
Ces kits d’expérimentation tiennent compte de l’approche par compétences. Afin d’assurer à l’échelle nationale la mutualisation des contenus d’activités, pour chaque discipline de formation, sera défini un référentiel de compétences partagé et validé au niveau de tous les partenaires. La rédaction des compétences se fera en cohérence avec les recommandations et le cadre donnés par France Compétences.

Le tutorat comme clé de voûte de l’accompagnement sur mesure

Il s’agit de mettre en œuvre des modalités de tutorat personnalisées, organisées en fonction des besoins analysés en termes de contenus pédagogiques, rythmes d’apprentissage, contraintes matérielles, choix de parcours. Ces données relèvent du suivi et de l’analyse des traces d’apprentissage des étudiants au travers de tableaux de bord personnalisés. L’organisation du tutorat dans chaque établissement pourra s’appuyer, entre autres, sur les tutorats étudiants existants soutenus par les enseignants ainsi que sur le réseau national des tutorats animés par l’ANEMF et d’autres associations représentatives des étudiants. 
 
FlexiSanté bénéficie de l’expérience acquise de l’UNESS.fr et de L’Université Numérique dans des projets pluri partenaires et s’articulera étroitement avec les projets Hybridium Santé, Shift et PUNCHy qui visent des objectifs similaires en matière d’hybridation et de flexibilisation des formations.