Des étudiants sur un campus

Classement 2023-2024 des meilleures villes pour les étudiants

Pour l’année scolaire 2023-2024, voici le classement des meilleures villes françaises où il fait bon vivre pour les étudiants. En comparaison avec le classement de l’année dernière, il y a de nombreux changements, découvrons tout cela ensemble !

Top 4 des meilleures villes étudiantes

Montpellier occupe la première place en décrochant le nouveau critère de santé qui lui permet de profiter d’un gain maximal de 10 points. Par conséquent, celle-ci récolte au total 93 points/121. Dans la seconde position, on retrouve Strasbourg qui n’est pas très loin de Montpellier avec ses 92 points/121. Ces deux villes possèdent un point commun concernant l’accès à la santé qui est un critère essentiel pour ce classement. Ce n’est pas tout, car Strasbourg compte aussi une part importante d’étudiants étrangers, ils représentent jusqu’à 14 % de l’effectif total.

Rennes s’impose à la troisième place avec ses 91 points/121. Parmi les points forts de la ville bretonne, on peut citer les offres de formations très denses qui profitent à davantage d’étudiants. À la quatrième position, on retrouve Toulouse qui a obtenu 90 points/121. La cité assure justement une meilleure qualité de vie pour les étudiants. De plus, elle excelle au niveau des critères relatifs à l’emploi.

Lire aussi :  Le métier d'enseignant perd de son attrait : déclin du prestige du métier

Une amélioration du classement

Le mot d’ordre de ce classement 2023-2024 c’est la progression. En effet, il y a eu quelques changements dans la façon de donner les notes. Pour la première fois, le critère « offre de santé » est pris en compte. Il s’agit d’un facteur permettant de cerner les inégalités d’accès aux professionnels de santé pour tous les étudiants. Dans cette optique, les 5 villes qui figurent dans le top 7 sont situées sur la côte méditerranéenne, c’est le cas pour Toulon et Nice.

Ce n’est pas fini, car la « qualité de l’air » fait aussi son entrée dans les critères des notes. Il s’agit donc de se référer par rapport à la quantité moyenne des trois polluants dans l’air, à savoir l’ozone, les particules fines et le dioxyde d’azote. Cela dit, les villes ayant les meilleures notes sont entre autres Saint-Denis ( la Réunion), Fort-de-France et Pointe-a-Pitre.

Les grandes villes désertent le classement

Les villes qui comptent entre 20 000 à 40 000 étudiants sont absentes dans ce classement, contrairement aux années précédentes. Par ailleurs, les nouveaux critères pour la notation comme la qualité de l’air profitent à certaines cités comme Caen, Amiens et Orléans. De plus, ces cités se distinguent aussi concernant le critère de l’offre de formation qui leur permet d’occuper les meilleures places. C’est le cas pour Caen qui est en tête de liste dans la catégorie des grandes villes étudiantes et en 5e position au niveau du classement général.

Lire aussi :  Lycées agricoles : Phyto’victimes met en garde contre les dangers des pesticides

Bon à savoir : Chambéry se place à la première position grâce à plusieurs critères liés au coût du logement, à l’emploi et aux initiatives locales en faveur des étudiants. Quant à Arras, la ville se distingue par son offre de formation particulièrement dense et ses transports.

Univ-Nuémrique est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

jean-rouillard
Jean Rouillard
Académies :
Départements :
Communes :
Etablissement :