Enseignement supérieur : Retour au papier et crayon ?

Enseignement supérieur : Retour au papier et crayon ?

L’utilisation des ordinateurs portables dans l’enseignement supérieur est un sujet qui suscite de nombreux débats. Certains soutiennent que ces appareils sont indispensables pour faciliter l’apprentissage et la prise de notes, tandis que d’autres estiment qu’ils peuvent être une source de distraction et nuire à la concentration des étudiants.

Dans cet article, nous examinerons les arguments en faveur et contre l’interdiction des PC portables dans les salles de classe universitaires. Est-ce une mesure bénéfique pour favoriser l’engagement des étudiants ou cela limite-t-il leur accès à des ressources essentielles ? Découvrez les différentes perspectives sur cette question controversée.

L’utilisation courante des ordinateurs portables en cours dans l’enseignement supérieur

L’utilisation des ordinateurs portables est devenue monnaie courante à l’Université Paris-Dauphine et dans de nombreux autres établissements d’enseignement supérieur. Les étudiants sont de plus en plus nombreux à apporter leur propre ordinateur en classe, ce qui leur permet de prendre des notes de manière plus efficace et de consulter des ressources en ligne en temps réel.

Lire aussi :  Étudier en Italie : tout ce qu'il faut connaître avant de partir

Cependant, cette pratique n’est pas sans susciter quelques irritations chez certains enseignants. En effet, certains étudiants utilisent leurs ordinateurs pour des activités non liées au cours, ce qui peut être perçu comme un manque de respect envers l’enseignant et les autres étudiants.

Les arguments en faveur et contre l’interdiction des ordinateurs portables en cours

Certains sociologues et enseignants préconisent l’interdiction des ordinateurs portables en cours afin de lutter contre la déconcentration. Ils soutiennent que l’utilisation des ordinateurs et téléphones portables peut distraire les étudiants, les poussant à naviguer sur internet, à consulter leurs réseaux sociaux ou à envoyer des messages, ce qui nuit à leur concentration et à leur apprentissage.

De plus, des études ont montré que l’écriture manuscrite favorise davantage l’apprentissage que la prise de notes sur un écran. En effet, écrire à la main permet de mieux mémoriser les informations et d’organiser ses idées de manière plus efficace.

Lire aussi :  La recette miracle d'une des meilleures profs pour de meilleures notes !

Cependant, certains étudiants défendent l’utilisation des ordinateurs en cours, arguant qu’ils permettent de faire des recherches rapides, de partager des documents avec leurs camarades et de taper plus rapidement leurs notes. Ils estiment que les ordinateurs sont des outils indispensables pour faciliter leur travail et leur productivité.

Le débat sur l’utilisation des écrans en classe

Le sujet de l’utilisation des écrans en classe est également discuté au niveau de l’État, avec une réflexion plus large sur l’usage des écrans chez les enfants et les adolescents. Certains experts soulignent les effets néfastes de l’exposition prolongée aux écrans sur la santé et le développement des jeunes. Ils mettent en garde contre les risques d’addiction, de troubles du sommeil, de problèmes de concentration et de diminution des performances scolaires.

Dans ce contexte, certains enseignants ont déjà pris des mesures en interdisant l’utilisation des ordinateurs en cours et constatent une amélioration de la réussite des étudiants. Cependant, d’autres estiment que les méthodes pédagogiques dépassées peuvent être responsables de la déconcentration des étudiants, et que l’utilisation des écrans peut au contraire favoriser leur engagement et leur motivation.

Lire aussi :  Ne vous autocensurez pas sur Parcoursup : l'information clé que tous les élèves doivent connaître, selon les scientifiques

Le débat reste ouvert et nécessite une réflexion approfondie pour trouver un équilibre entre les avantages et les inconvénients de l’utilisation des écrans en classe.

Univ-Nuémrique est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

jean-rouillard
Jean Rouillard
Académies :
Départements :
Communes :
Etablissement :