Des étudiants en médecine

Etude médecine : cette spécialité est la plus demandée par les étudiants contre toute attente !

Choisir sa spécialité est une étape décisive, mais qui se révèle toujours assez compliquée pour certains étudiants en médecine. En effet, cela peut avoir un impact sur les opportunités des carrières futures et maximiser leur chance de trouver un emploi. Malgré les défis qui les attendent, cette année, un grand nombre d’entre eux se sont orientés vers l’une des spécialités les plus improbables. Explications.

La chirurgie esthétique : l’une des spécialités les plus prisées des étudiants

Ces dernières décennies, la demande pour la chirurgie esthétique a augmenté considérablement. De plus en plus de gens dans le monde entier recherchent, en effet, un moyen de modifier leur apparence afin de favoriser leur confiance en eux.

Les étudiants en médecine sont attirés par cette demande croissante et cette opportunité de travailler dans un domaine en plein essor. Cette année, plus de 9000 étudiants ont été appelés pour valider leur spécialité. Environ 28 places en chirurgie esthétique sont disponibles pour près de 9 500 internes. La chirurgie maxillo-faciale et l’anesthésie-réanimation séduisent également de nombreux étudiants.

Lire aussi :  Addiction aux écrans : quelles conséquences sur la réussite scolaire ?

La chirurgie esthétique nécessite des gestes bien précis et un haut niveau de compétences que ce soit artistique ou technique. En effet, l’étudiant doit connaitre les techniques d’implantation sur le bout des doigts ainsi que d’autres gestes opératoires. Enfin, cette spécialité est également très rémunératrice. En général, les chirurgiens plastiques et reconstructeurs gagnent plus de 10 000 euros par mois. Ils ont la possibilité de travailler en clinique privée ou en cabinet libéral selon leur préférence.

Pourquoi de plus en plus d’internats en médecine optent pour la chirurgie esthétique ?

Les interventions esthétiques ou reconstructrices ont généralement un impact positif sur la vie des patients. Non seulement elles réduisent leur complexe, mais elles leur permettent aussi d’avoir une meilleure qualité de vie. Tous ces détails réunis restent justement une source de satisfaction pour les étudiants.

La chirurgie esthétique se divise également en plusieurs procédures. Ainsi, vous pouvez réaliser une multitude d’interventions : reconstruction mammaire, rhinoplastie, chirurgie du visage, etc. Vous avez par la suite la possibilité de choisir un domaine en particulier qui vous passionne. Dans tous les cas, sachez que cette spécialité requiert une formation rigoureuse et une compréhension fondamentale de la physiologie et de l’anatomie. Et ce, dans le but de rester à jour avec les dernières technologies. Pour garantir la sécurité des patients, vous devrez respecter une réglementation stricte.

Lire aussi :  Trouver un stage de 3e à la dernière minute : stratégies et astuces

Qu’en est-il des autres disciplines ?

La médecine générale ne fait pas la côte cette année. En évidence, 8 places dans le contrat d’engagement de service public ou CESP sont encore libres. La biologie médicale figure parmi les filières les moins demandées tout comme la gériatrie et la psychiatrie. Pour cette dernière, il reste encore près de 67 postes vacants. A noter que la médecine et la santé du travail n’attirent quasiment pas les étudiants tout comme la spécialité publique qui, pour rappel, est la plus en difficulté en ce moment.

Univ-Nuémrique est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

jean-rouillard
Jean Rouillard
Académies :
Départements :
Communes :
Etablissement :